N'allez pas croire, ej n'ai pas chome depuis ma derniere visite. Mais les minutes pres de l'ordi sont quand meme comptees.  Coudre, tricoter, meme se mettre aux fourneaux, enchainer les kilometres en voiture pour les diverses activites ou bloguer,  il faut choisir.

Les week-ends s'enchainent au doux rythme des entrainements et des matchs de foot ( l'equipe de la Miss a plutot la peche, celle du Titi boit le bouillon pour compenser) et les repas en famille se comptent sur les doigts d'une main, et encore. Il y a deux semaines, nous avons eu la chance d'avoir notre premier repas dominical ( ca doit etre mon cote francais ca, le repas domonical en famille) autre que des pates en vue du match de debut d'aprem, ou pire le sandwich dans la voiture - plutot jeuner.

A cote de ca, a force d'obtenir l'effrayante reponse "hot dog ! cheesburger! " a la question "qu'est-ce qui vous ferait plaisir pour le diner? " je me suis dit qu'il fallait reprendre les papilles en main.

DSCN1603

La recette des scones vient du poulailler bien entendu ( ce n'est pas parce que je ne blogue pas que je ne prends pas le temps d'aller lire les autres hi!hi! seule variante apportee : je n'avais pas de farine complete, donc j'ai remplace le tiers par un melange avoine-sarrazin ou avoine- epeautre je ne sais plus, c'est pas comme si j'etais allee expres achetee les graines de tournesol et courge...) , l'accompagnement est fait en fonction de ce que j'ai trouve dans le frigo et des surprises de ce que reserve chaque semaine la "fresh box" ( abonnement a une box constituee uniquement de produits locaux, et si possible bio en fonction de la saison).

Autant les enfants adorent l'avocat, autant les figues les laissent plus dubitatifs mais j'essaie quand meme. Bon les scones, ca pas ete l'accueil triomphal cote marmaille, moi j'ai adore. Mr Ketchup n'a pas ete debordant d'enthousiasme mais comme il s'est reservi j'ai pris ca pour une validation.

En tous cas, ces scones-la presentent l'avantage indeniable d'etre parfait pour le petit-dej, au moins ils tiennent au ventre, en particulier si accompagnes du rituel depuis le debut de l'ete : le smoothie maison.

DSCN0698

Bon il n'a de smoothie que le nom, pas une goutte de lait ou de yaourt dedans, que des fruits : les melon, peche, nectarine, abricot, fraise, ananas, mangue ont laisses la place aux fruits d'automne poire, figue, pomme, mure mais la base reste toujours la meme : framboise, myrtille ( sauf bien sur sur la photo), kiwi , agremente selon l'humeur de feuilles de menthe du jardin. Pour une version plus complete, on peut aussi ajouter des flocons de cereales, ou faire une version verte avec kiwi et legumes a feuilles vertes foncees ( s'attendre a un tolle du cote de la marmaille).

Bon depuis le brunch du dimanche a ete remplace par celui du samedi, et le dejeuner du dimanche est de nouveau plutot version sandwich dans la voiture.

Samedi dernier, les scones ont laisse la place a une quiche de sarrazin et feuilles de betterave, adaptation d'une recette trouvee dans mon magazine de yoga ( pour la pate a tarte a base de sarrazin, normalement la garniture etait a base de citrouille et blette mais je n'avais ni l'un ni l'autre) et la fresh box encore une fois : j'ai tout simplement utilise les feuillles de betterave jaunes. Pas de chance, je n'ai pas eu le temps de photographier le reste de l'assiette.

DSCN1606

 

Enfin vu la chute des temperatures depuis dimanche dernier, on devrait voir apparaitre les soupes dans le brunch du weekend !